• Mise en place d’une nouvelle régulation
  • Maintien des températures de chambres froides durant l’intervention
  • Construction dossier de subvention (CEE)
  • Suivi des consommations électriques

 

 

 

 

 Pas de rupture de la production de froid

Subvention à hauteur de 110% de l’investissement

Réduction de 10 à 16 % des consommations électriques (suivant les saisons)